GIULIETTO CHIESA

WWIII

CROATIAN  ENGLISH   ESPAÑOL  GREEK  NEDERLANDS  POLSKI  PORTUGUÊS EU   PORTUGUÊS BR  ROMANIAN  РУССКИЙ

What part will your country play in World War III?

By Larry Romanoff, May 27, 2021

 

The true origins of the two World Wars have been deleted from all our history books and replaced with mythology. Neither War was started (or desired) by Germany, but both at the instigation of a group of European Zionist Jews with the stated intent of the total destruction of Germany. The documentation is overwhelming and the evidence undeniable. (1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11)

         Read More

BRUTALITY

BRUTALITY IN ACTION

AND NO ONE REACTS AGAINST AND OPPOSES IT!!!....

BRUTALIDADE EM ACÇÃO

E NINGUÉM REAJE CONTRA ELA E SE OPÕE!!!...

https://twitter.com/backtolife_2023/status/1589485984361873408?s=20&t=7vdffgzpUFi2yeU4FxCHng

 



FREE JULIAN ASSANGE

Thursday, April 2, 2020

FR -- Une lettre ouverte des citoyens du monde au Président des États-Unis Donald Trump



Imagem




SRAS-US, MERS-US, COVID-US ; le monde mérite des réponses

Les questions auxquelles le gouvernement des Etats-Unis doit répondre :


1.- Au sujet des Etats-Unis utilisant des armes biologiques en Chine et en Corée du Nord, presque tout le monde connaît la vérité, étant donné l’énorme quantité de preuves indiscutables accumulées. Après avoir menti à ce propos pendant 70 ans, seriez-vous prêt à reconnaître ce que vous avez fait ? (1) (2) (3)


2.- Depuis des décennies d’offensives de guerre biologique contre Cuba, y compris la diffusion de la fièvre hémorragique, et de grippe porcine qui a obligé Cuba à tuer l’ensemble des 500 000 porcs du pays, les preuves de la responsabilité Américaine sont écrasantes. Vous n’avez pas seulement menti sur le sujet durant 70 ans, mais vous avez inversé les rôles en accusant Cuba d’être un « état paria » doté d’un programme de guerre bactériologique. Daignerez-vous retirer vos fausses accusations et reconnaître enfin devant le monde ce que vous avez fait ? (4) (5) (6)


3.- Veuillez expliquer pourquoi les Etats-Unis disposent de 400 laboratoires militaires d’armes biologiques répartis dans des pays (pour la plupart pauvres et arriérés) du monde entier, y compris de nouveaux installés en Géorgie, en Ukraine, en Moldavie, en Arménie, en Azerbaïdjan, en Ouzbékistan et au Kazakhstan. Pourquoi ne pas les construire dans votre propre arrière-cour ? Plusieurs nations exigent que vous démanteliez ces laboratoires et les rapatriiez en Amérique où est leur place. Avez-vous l’intention de vous y conformer ? (7) (8) (9)


4.- En 2004, le Wenweipo de Hong Kong a publié un article intitulé : « Contagion initiale de SRAS soupçonnée aux Etats-Unis », citant AP et Reuters à propos d’une Américaine de 45 ans qui est tombée gravement malade en présentant des symptômes de SRAS quelques mois avant l’éruption à Hong Kong et qui est morte en l’espace d’un jour, provoquant la mise en quarantaine immédiate de l’hôpital tout entier et de 80 autres personnes avec lesquelles elle avait été en contact. Wenweipo, des chercheurs Chinois, des virologues Russes, et des experts militaires ont émis l’hypothèse que le virus du SRAS était nécessairement issu de l’ingénierie biologique et sortait presque certainement d’un laboratoire militaire Américain, la fuite ayant été dissimulée. Nous aimerions avoir vos commentaires là-dessus. (10)


5.- Pouvez-vous expliquer comment les médias Occidentaux (Américains) savaient immédiatement et unanimement que les SRAS-US était provoqué par des civettes alors que pendant des mois personne sur le terrain ne savait rien de factuel, et que plus tard, presque tout le monde sur le terrain soupçonnait que la source était Fort Detrick ? Le SRAS-US a été déclenché en Chine, dans la province du Guangdong, mais le patient zéro s’est malheureusement rendu à Hong Kong tout de suite épargnant ainsi la Chine, mais dévastant Hong Kong. Pouvez-vous nous fournir vos commentaires ?


6.- Le COVID-US, tout comme le SRAS-US, semblent spécifiques à la Chine, affectant à 99,5 % des natifs Chinois, sans étrangers infectés à Wuhan ou en Chine, ce qui suscite naturellement de nombreuses interrogations. L’Université de Harvard – avec l’apparent financement des militaires Américains – a effectué une série « d’études » illégales et outrageusement non-éthiques en Chine (malgré l’interdiction qui lui en avait été faite), en collectant des centaines de milliers d’échantillons d’ADN Chinois, puis en les faisant sortir du pays. De nombreuses questions ont été soulevées sur des utilisations (militaires) de ces échantillons. Auriez vous l’amabilité de nous donner vos commentaires ? (11)


7.- Pouvez-vous s’il vous plaît expliquer pourquoi le MERS-US a fait éruption en Corée du Sud au laboratoire d’armes biologiques JUPITR-ATD sur la Base Aérienne Américaine d’Osan, et pourquoi 100 soldats Sud-Coréens ont été soudainement mis en quarantaine sur la base ? (12)


8.- Pourriez-vous expliquer pourquoi Ebola s’est propagé simultanément à trois endroits différents à des milliers de kilomètres de distance, chacun situé à quelques mètres d’un laboratoire militaire d’armes biologiques Américain ? (13) (14) (15)


9.- Pourriez-vous expliquer pourquoi les militaires Américains semblent prendre l’initiative dans l’éruption du COVID-US en Corée du Sud, et pourquoi les soldats Américains ont des contacts aussi nombreux « fréquentant des sectes du genre de celle de Jonestown* » (16) comme le culte religieux fanatique de Shincheonji** qui ont été la source de la plupart des infections de COVID-US en Corée du Sud ? Pourriez-vous également expliquer la coïncidence qui fait que l’apparition du MERS-US et du COVID-US semblent provenir des mêmes laboratoires JUPITR-ATD de la Base aérienne d’Osan ?

*Le Temple du Peuple (Peoples Temple) est une secte fondée par le révérend Jim Jones en 1955, à Indianapolis, aux États-Unis. La secte adhère en 1960 à la fédération d'Églises protestantes des Disciples du Christ, bien que Jones critique de plus en plus ouvertement le christianisme, rendant l'orientation de l'église plus politique que religieuse.

En 1974, le Temple du Peuple achète des terres au Guyana : elles servent de lieu d’établissement d'une communauté agricole appelée Jonestown. Le 1er août 1977, Jim Jones y déménage avec l'ensemble de sa congrégation pour fuir une couverture médiatique de plus en plus négative, qui se concentre sur les abus physiques et moraux subis par ses fidèles.

Le 18 novembre 1978, un membre du congrès américain, Leo Ryan, vient à Jonestown pour enquêter sur la secte après avoir reçu plusieurs plaintes de la part de déserteurs et de proches de fidèles. Il est assassiné lors d'une fusillade à l'aéroport de Port Kaituma, alors qu'il quitte le camp ; trois journalistes et une défectrice meurent aussi dans l'embuscade. Le soir même, Jim Jones force le suicide collectif d'environ 910 fidèles sur place, majoritairement par empoisonnement au cyanure de potassium, avant d'être abattu par balle, probablement à sa demande. On compte une vingtaine de survivants à Jonestown.

L'événement constitue la plus grande perte de civils américains en une seule fois jusqu'aux attentats du 11 septembre 2001. Le massacre de Jonestown donne lieu à de nombreuses adaptations dans la culture populaire et fait naître une expression, « don't drink the Kool-Aid », qui fait référence à la limonade mélangée au poison et signifie « quoi qu'on vous dise, ne le croyez pas trop fort ». Wikipédia
**L'Église Shincheonji de Jésus, le Temple du Tabernacle du Témoignage (hangeul : 신천지예수교 증거장막성전), plus simplement Shincheonji (hangeul : 신천지), est une organisation et un mouvement religieux chrétien sud-coréen basé à Daegu. Fondée le 14 mars 1984 par Lee Man-hee, elle totalise plus de 120 000 membres en 2014 et produit 100 000 diplômes en 2019.

L'organisation suscite d'importantes controverses en Corée du Sud et est accusée d'être une secte. En février 2020, elle se retrouve au centre de la propagation de la pandémie de Coronavirus en Corée du Sud, qui passe de 31 cas confirmés et aucun mort le 18 février à 5 328 cas et 32 morts le 4 mars1. Accusée d'être responsable de la contamination dans le pays, l'organisation voit une pétition demandant sa dissolution recueillir plus de 500 000 signatures. Wikipédia


10.- Vous avez récemment déclaré que vous pourriez tuer la population entière de l’Afghanistan en quelques jours : « L’Afghanistan serait éliminée de la surface de la Terre. Elle serait évaporée et pas avec l’arme nucléaire. Cela serait terminé en l’espace de 10 jours ». Comment feriez-vous exactement ? Des armes bactériologiques semblent être la seule alternative plausible. Dans le passé le virus de la Fièvre Hémorragique et l’Hantavirus ont déjà bien marché en Corée du Nord ; ils devraient fonctionner à nouveau. Merci de préciser. (17) (18) (19)



11.- Pourriez-vous expliquer à la Chine et au monde pourquoi le CDC a fermé le laboratoire d’armes bactériologique de l’USAMRIID* de Fort Detrick ? Etait-ce réellement, comme l’ont prétendu les médias, en raison d’une simple « défaillance de procédures de sécurité » ? Mis à part des contaminations et/ou des infections importantes, pourquoi cet énorme site (de 800 ha) est-il resté fermé sous scellé pendant six mois pour évaluation et décontamination avant de pouvoir rouvrir partiellement ? En outre, pourriez-vous expliquer pourquoi la plupart des sites internet essentiellement de langue anglaise ont été soudainement « purgés » de toute référence à la fermeture de Fort Detrick lors de l’éruption du coronavirus à Wuhan ? (20) (21)
*L’United States Army Medical Research Institute of Infectious Diseases (USAMRIID; prononcé : you-SAM-rid) est la principale institution et installation de l’U.S Army pour la recherche défensive et les contremesures contre la guerre biologique. Il est situé à Fort DetrickMaryland et est un laboratoire dépendant de l’U.S. Army Medical Research and Development Command (USAMRDC), dont le siège se trouve au même endroit.
USAMRIID est le seul laboratoire du Département de la Défense (DoD) équipé pour l’étude de virus extrêmement dangereux à un niveau 4 de sécurité biologique. Wikipédia


12.- En octobre 2019, votre pays a inauguré l’Evènement 201 qui avec le recul, apparait comme une simulation en direct d’une contamination virale qui s’est produite ensuite à Wuhan. En outre, dans un documentaire de Netflix intitulé « La Prochaine Pandémie », Bill Gates* a prédit une pandémie résultant de l’éruption d’un coronavirus – trouvant sa source dans un marché Chinois. Pouvez-vous expliquer ces coïncidences apparemment troublantes ? Si l’Evènement 201 n’était qu’un exercice civil sans conséquences, pourquoi la CIA était-elle invitée à y participer ? A-t-elle effectué la simulation ?

*Actionnaire à travers la Fondation Bill et Melinda Gates de l’Institut Pirbright qui est le détenteur du brevet du Coronavirus (NdT)


13.- Il est étrange que dans les mois précédant l’éruption du coronavirus (et à nouveau durant l’épidémie), la Chine ait été victime de 4 contaminations virales successives inexpliquées avec des virus nouveaux d’origine animale ou inhabituels qui ont détruit une grande partie des troupeaux et des volailles du pays, faisant de gros dégâts économiques et nécessitant l’achat de grandes quantités de produits agricoles Américains. Il semblerait que Dame Nature se soit alignée sur la politique étrangère des Etats-Unis, non seulement en soutenant votre guerre commerciale, et en vous efforçant « de faire plier la Chine », avec sa complicité apparente en choisissant le pire moment de l’année, et peut-être le pire endroit ! A votre avis, s’agissait-il de pures coïncidences ou d’un manque de chance, peut-être ? Merci de nous donner vos commentaires, et consentiriez-vous à nous dire comment cela va se terminer ? (22)


14.- Il semble que la grippe porcine qui a décimé le bétail porcin de la Chine en 2019 ne soit pas un hasard ou une catastrophe naturelle, mais ait été provoquée par des inconnus faisant survoler les élevages avec des mini-drones en pulvérisant des milliers d’élevages, provoquant l’abattage de plus de 100 millions de porcs. Cela vous semble-t-il inhabituel ? Aimeriez-vous donner un avis sur les suspects ? (Voir note 2 ci-dessus) Veuillez remarquer que les « gangs Chinois » et les « spéculateurs du marché du porc » ont déjà été éliminés de la liste des suspects. (23)


15.- Concernant le COVID-US, nous ne croyons pas qu’il ait été introduit en Chine par des soldats contaminés lors des jeux militaires de Wuhan. Si cela avait été le cas, tous les soldats étrangers auraient été les premiers infectés et auraient rapporté le virus dans leur pays d’origine, mais les évènements ne se sont pas déroulés dans cet ordre. Pourriez-vous nous dire comment cela aurait pu se produire ? Les Chinois ont certainement le droit de savoir.


16.- Il a été prouvé de façon concluante que le COVID-US n’a pas sa source au marché de Wuhan, ni à Wuhan, ni en Chine. En outre, les souches du virus dans la plupart des pays sont différentes de celle qui a contaminé Wuhan. Pourriez-vous nous fournir vos commentaires, à la lumière de vos déclarations sur le « virus Chinois » ?
(24)


17.- De même, les habitants de l’Italie et de l’Iran aimeraient savoir combien de souches différentes du virus pourraient avoir voyagé/infecté leurs pays. Le monde entier se pose également la question de savoir pourquoi il y a eu deux grandes vagues de contamination mondiale, la première infectant 25 pays en même temps aux environs du 25 janvier, et la seconde contaminant 85 pays simultanément à quelques jours d’intervalle autour du 25 février – et essentiellement différentes de la souche identifiée en Chine. Etant donné que les Etats-Unis disposent des diverses souches, il semblerait que ces contaminations proviennent de votre pays. Consentiriez-vous à nous expliquer comment cela a pu se produire ? (25)


18.- En déduction de ce qui précède, le Japon, la Corée du Sud, l’Italie et l’Iran ont tous déclaré que leurs pandémies nationales de COVID-US n’avaient pas de lien avec la Chine mais montraient des liens avec les Etats-Unis. De même, l’Australie prétend que 80 % de sa contamination provient des Etats-Unis, d’autres pays ont également identifié des infections Made in America. En outre, les grandes éruptions refoulées à Washington et à New York étaient entièrement d’origine nationale, et n'ont aucun lien avéré avec la Chine. Pourriez-vous nous expliquer cela ? (26) (27) (28)


19.- La Chine, l’Italie, et plusieurs autres pays d’Asie et d’Europe ont désormais des preuves matérielles que le COVID-US a été disséminé dans leur population pendant plusieurs mois avant l’éruption de Wuhan. Le Japon et Taïwan ont la preuve que plusieurs Japonais ont été infectés à Hawaï fin septembre 2019. Pourriez-vous évoquer ce sujet et l’expliquer ? (29) (30)


20.- Il y a deux ans, John Bolton a renvoyé l’ensemble de l’équipe d’intervention responsable de la coordination des secours en cas de pandémie, détruisant ainsi votre infrastructure nationale de défense contre les maladies infectieuses. A la lumière des évènements actuels, pouvez-vous expliquer ses actes qui ont recueilli votre accord ? Vous avez également interrompu le financement du CDC*, éliminant 80 % de leurs efforts de prévention de maladies mondiales, en d’autres termes le département qui aurait pu aider d’autres pays à détecter et maîtriser les épidémies dont ils ont souffert par la suite. En particulier, une épidémiologiste cruciale du CDC a été intégrée dans le service de contrôle des maladies Chinois, mais vous avez supprimé son poste et l’avez rapatriée peu avant l’éruption du virus à Wuhan. Veuillez expliquer pourquoi vous l’avez évincée à ce moment précis. (31) (32) (33)


21.- Pour le COVID-USA, pourquoi le CDC a-t-il interdit le dépistage des Américains ? Pourquoi le CDC a-t-il refusé de tester même ceux qui étaient dans une unité de soins intensifs et sous assistance respiratoire ? Etait-ce pour empêcher les Américains d’apprendre que l’épidémie était déjà répandue dans leur pays ? Pourquoi le Dr. Helen Chu a-t-elle envoyé une mise en demeure virulente pour empêcher le test par prélèvement nasal que son équipe de recherche sur la grippe avait effectué dans l’Etat de Washington à partir d’octobre 2019 ? Etait-ce pour empêcher que l’on comprenne que le virus avait déjà circulé librement des mois auparavant ? Ce serait pertinent parce que normalement la raison pour laquelle nous ne posons pas la question en privé, c’est que nous connaissons déjà la réponse, et la raison pour laquelle nous ne posons pas la question publiquement c’est que nous ne voulons pas que quiconque sache la réponse. (34)



22.- Redfield, le directeur du CDC*, a reconnu qu’aux Etats-Unis des décès imputés à la grippe étaient en fait dus au coronavirus. Comment se fait-il que 35 millions d’infections et 20 000 morts aient été mal diagnostiqués ? Etait-ce un accident ? Lorsque la cause de la mort a été découverte lors des autopsies, pourquoi l’information a-t-elle été gardée secrète ? Pourquoi a-t-on dit aux familles des victimes décédées qu’elles étaient mortes de la grippe alors que leur certificat de décès indiquait « coronavirus » ? (35)

*Le CDC a diffusé tellement de « désinformation » que ces chiffres sont à prendre avec des pincettes. Pourquoi ne pas évoquer les « faux positifs » des tests au coronavirus ? Ou que le total des morts de maladies infectieuses aux Etats-Unis en 2020 est inférieur aux chiffres de 2019 ? (NdT)


23.- J’ai de nombreux messages d’Américains habitant à Washington, New York, en Californie, dans le Maryland, la Virginie et d’autres états se plaignant d’infections, la plupart à partir de fin décembre 2019, mais de nombreux cas remontant à fin septembre, tous décrivant des symptômes cohérents avec le COVID-US.

<CITATIONS> « Je suis sûr que vous recevez des milliers de courriels mais je voulais que vous sachiez combien j’ai apprécié et cru en votre article. J’ai essayé de trouver ces informations en ligne. Je pense certainement que je faisais partie des citoyens Américains qui ont eu ce virus fin décembre 2019. S’il vous plaît continuez vos recherches ».
« Je vis dans le sud-ouest de la Pennsylvanie. Je suis tombé malade très rapidement le 23 décembre pendant que j’étais au travail. J’ai pensé avoir attrapé la grippe. Bien que cela ait été différent de ce que j’avais eu auparavant. A bien y réfléchir, je constate que j’avais exactement les symptômes du Coronavirus ».
« C’est du 30 septembre 2019 au 9 octobre 2019 que mon mari a été hospitalisé ». </FIN DE CITATIONS>


24.- L’Organisation Mondiale de la Santé a insisté sur le fait que le plus important était de « tester, tester, tester », mais les Etats-Unis étaient le seul pays qui a constamment refusé le dépistage, sur de nombreux prétextes qui avec le recul, apparaissent fallacieux et louches. Le Dr. Ashish Jha de l’Institut Mondial de Santé de Harvard a affirmé que la réaction de l’Amérique a été épouvantable. Il est difficile d’imaginer comment ils auraient pu faire pire. Nous sommes toujours le seul grand pays au monde qui [ne procède pas] à des dépistages importants du coronavirus … C’est absurde compte tenu de nos capacités techniques et scientifiques ». Pourriez-vous faire un commentaire à ce sujet ? (36)

25.- Vous vous êtes décerné un satisfecit dans la gestion de cette crise sanitaire, en déclarant, « Je lui donne la note de 10. Je pense que nous avons fait un excellent travail ». Daignerez-vous expliquer comment vous arrivez à cette note ? Entre-temps, même le New York Times (journal anti-Trump, NdT) est en désaccord avec vous, en écrivant : « L’erreur de ne pas utiliser l’étude sur la grippe [du Dr. Helen Chu], détaillée ici pour la première fois, n’a été qu’une des nombreuses occasions manquées par le gouvernement fédéral d’assurer un dépistage plus étendu au tout début de l’éruption, lorsque le confinement aurait été plus facile ». Pourriez-vous nous donner vos commentaires ? (37) (38)


26. Votre Maison Blanche et les médias Américains ont fait les choux gras de la proximité de l’Université de Wuhan avec le marché aux poissons – où vous déclarez que l’origine de l’éruption du virus a commencé. Pourriez-vous dire à un membre de votre personnel de faire une recherche sur une carte à l’adresse suivante ? : Trade Tower I, No. 568, avenue Jianshe, district de Jianghan, Wuhan 430022. (39) A présent, seriez-vous assez aimable pour écrire un paragraphe sur le sujet suivant : « Le Consulat Général des Etats-Unis est dangereusement proche du marché aux poissons de Wuhan » ?



27.- Début mars à la surprise générale, vous avez déclaré comme classifiées /confidentielles les informations et réunions, toutes les communications sur le COVID-US devant passer par la Maison Blanche en coordination avec les membres du Conseil de Sécurité National. Seuls des personnels triés sur le volet munis d’habilitations de sécurité sont autorisés à participer à des réunions secrètes, sans téléphones mobiles ni ordinateurs. Des membres exclus ont déclaré qu’on leur avait dit que les informations sur le virus étaient classifiées « parce que cela avait un lien avec la Chine ». Consentiriez-vous à expliquer comment la gestion d’une épidémie virale dans votre pays est liée à la Chine ? (40) (41) (42)


28.- Les virologues sont unanimes pour dire que le premier devoir après une éruption pathogène (qu’elle soit naturelle ou volontaire) est de trouver la source et de découvrir le « patient zéro », afin d’arrêter la contamination à son origine. Tous les grands pays ont fait de gros efforts à ce sujet – sauf les Etats-Unis qui n’ont rien entrepris dans ce sens. Pourriez-vous expliquer pourquoi il en est ainsi ?


29.- Depuis plusieurs mois à présent, les autorités médicales et sanitaires Chinoises, Italiennes et Iraniennes ont appelé à une collaboration internationale pour retrouver la piste génétique précise des éruptions mondiales et identifier les véritables origines du virus. Etant donné que toute l’humanité attend la réponse, les Etats-Unis coopèrent-ils dans cet effort ?


30.- Les médias Américains ont fait un grand tapage à propos de la Chine punissant son soi-disant lanceur d’alerte Li Wenliang, certains inventant même des histoires selon lesquelles il a été contraint à avouer et même qu’il avait été emprisonné. Le discours officiel, c’est que l’Amérique chérit ses lanceurs d’alerte alors que les Chinois se comportent mal avec les leurs. Mais aujourd’hui, Li Wenliang est un héros national en Chine. Seriez-vous assez aimable pour commenter et comparer sa position avec celles d’Edward Snowden*, Julian Assange** et Chelsea Manning ?

*Snowden est un agent de la CIA qui était à l’époque chargé de « couler » la NSA (dont le Directeur, l’Amiral Rogers, avait averti Trump du complot ourdi contre lui, dont le coronavirus est la phase ultime) (NdT)

**Assange a négocié son retour aux Etats-Unis une fois que les choses se seraient calmées (c’est-à-dire que les leaders Démocrates seraient en prison) (NdT)


31.- Il est documenté que votre Radio Free Asia a créé et répandu largement les mensonges que l’Université de Wuhan est un laboratoire d’armes chimiques et que le coronavirus a fuité de là. Etant donné que Radio Free Asia fait partie intégrante de votre machine de désinformation et dépend de Mike Pompeo, l’un de vous deux daignerait-il apporter ses commentaires sur cette apparente calomnie* ?


32.- Votre Maison Blanche et les médias ont essayé d’accabler la Chine d’accusations et d’insinuations d’une série de fuites d’agents pathogènes biologiques, même si la Chine n’a enregistré que deux ou trois petites fuites qui remontent déjà à 10 ans, et aucune depuis lors. Cependant, votre propre CDC a constaté qu’entre 2005 et 2012 les Etats-Unis avaient enregistré 1059 cas* de vols ou de fuites d’agents pathogènes dangereux qui ont échappé au confinement. Un tous les trois jours pendant sept ans. Voudriez-vous faire un commentaire sur ces disparités ? (43) (44) (45)

*C’est le prétexte invoqué par le CDC pour fermer les installations de l’USAMRIID de Fort Detrick. Et ils ont attendu sept ans pour le faire ! (Voir ci-dessus). (NdT)


33. Un test du virus en Chine coûte moins de 100 $ et est financé par le gouvernement. Aux Etats-Unis, le coût des mêmes tests varie de 1 500 à 3 000 $ et doit être supporté par les patients – qui peuvent ne pas avoir d’assurance-santé. Seriez-vous assez aimable de commenter l’attractivité relative du Système de Santé Américain et de nous dire pour qui il est attractif ?


34.- Voici la chronologie établie par la Chine pour l’éruption du COVID-US :
Le 26 décembre 2019 : Jixian Zhang détecte quatre infections anormales de pneumonie à Wuhan et les communique au CDC local le lendemain. Les autorités provinciales informent immédiatement le CDC national qui se prépare à mettre en œuvre les protocoles de réaction à la pandémie. Des infections antérieures n’avaient toujours pas été regroupées ou identifiées.
Le 30 décembre 2019 : Le CDC national Chinois informe l’Organisation Mondiale de la Santé.
Le 31 décembre 2019 : l’OMS publie un rapport sur l’éruption du nouveau virus.
Le 7 janvier 2020 : des virologues Chinois identifient le virus et confirment un séquencement complet du génome cinq jours plus tard.

Compte tenu de ce qui précède, pourriez-vous expliquer pourquoi vous prétendez que les autorités médicales Chinoises ont « dissimulé » l’éruption, ce qui a « coûté au monde deux mois » de préparation. Les deux mois de retard supposés signifieraient que la Chine aurait dû informer le monde en octobre d’un virus qui n’émergerait que six semaines plus tard. Pourriez-vous préciser les raisons de vos déclarations ?



35.- Si c’était la Chine qui avait l’historique ci-dessus et que le SRAS, le MERS, EBOLA, la grippe aviaire, la grippe porcine et le COVID-19 étaient d’abord apparus aux Etats-Unis, vous prétendriez que c’est la preuve à 100 % que la Chine en est responsable. Il n’est donc pas surprenant que la plupart des gens dans le monde aient tendance à rendre votre pays responsable de ces infections. Daignerez-vous apporter un commentaire ?


36.- M. Pompeo a donné la ferme instruction au Département d’Etat de rendre la Chine responsable du COVID-US, bien que je pense que M. Pompeo ait déclaré publiquement que le gouvernement « ment, triche et vole » afin d’arriver à ses fins. De mémoire, il a publiquement reconnu que mentir était l’un des talents les plus puissants des Américains, en répandant des accusations sans fondement comme si l’on déversait de l’eau sale dans de l’eau propre, en laissant une traînée  de résidus. Etant donné que M. Pompeo agit selon votre bon plaisir, aimeriez-vous nous dire dans quelle mesure vous partagez sa philosophie ? (46) (47)


37.- M. Pompeo a donné à ses collaborateurs du Département d’Etat des ordres spécifiques de dépeindre les Etats-Unis « dans chaque interview » comme « la plus grande nation humanitaire de l’histoire ». Mais vous avez récemment alourdi les sanctions contre l’Iran, l’empêchant d’acheter des approvisionnements médicaux et sanitaires vitaux, et vous avez informé la Banque Mondiale que vous déclinerez la demande financière d’assistance médicale du Venezuela. Alors que la Chine, la Russie et Cuba ont envoyé de l’aide médicale et des médecins à environ 100 pays du monde, les Etats-Unis n’ont fourni d’assistance à personne. Ces actes sembleraient bien incompatibles avec votre propre image de « grande nation humanitaire », au contraire elle apparaît au monde comme presque sauvage et inhumaine. Pourriez-vous réconcilier cette apparente contradiction ?


38.- Beaucoup de gens en Iran et au Venezuela meurent chaque jour en raison de vos actes politiques. Pourriez-vous nous expliquer le plaisir qu’il y a à tuer ?


39.- De récents articles mentionnent que vous avez appelé le Président de la petite Corée du Sud pour demander des approvisionnements en matériel médical. Cela semble un peu pathétique, mais peut-être pourriez-vous l’expliquer. Des rapports nous informent que la Chine expédie des milliers de tonnes d’approvisionnements médicaux aux Etats-Unis. Pourriez-vous nous commenter la position selon laquelle le monde devrait traiter les Etats-Unis comme les Etats-Unis traitent l’Iran, en refusant d’expédier quoi que ce soit (imposant un blocus) ?

40.- Il a été prouvé que la pandémie de grippe « espagnole » qui a tué entre 20 et 50 millions de personnes en 1918* était originaire des Etats-Unis et a été propagée dans le monde en raison du secret et de l’imprudence. La pandémie du H1N1 de 2008 trouve également son origine aux Etats-Unis et s’est répandue dans le monde pour les mêmes raisons, votre CDC se montrant incapable ou réticent pendant 6 mois à identifier l’agent pathogène, tout en maintenant le secret et en répandant de la désinformation, causant 200 000 à 500 000 décès prématurés au niveau mondial. Le VIH-SIDA trouve également son origine aux Etats-Unis, son extension simultanée sur deux continents faisant toujours l’objet de furieux débats. Daigneriez-vous nous fournir des commentaires sur la culpabilité des Etats-Unis dans ces épidémies mortelles ? Envisagez-vous de vous excuser auprès du monde pour votre négligence ? Soutiendriez-vous des actions collectives en justice en faveur des victimes ?

Cette simulation de pandémie de début janvier 2017 dans laquelle la communauté du renseignement a entraîné le président Trump dans les jours précédant sa prestation de serment, était dirigée par le Dr. Anthony Fauci, qui était le directeur de l’Institut National d’Allergie et de Maladies Infectieuses (NIAID) depuis 1984, et qui en sortant de cet exercice de simulation de pandémie qui envisageait la destruction des Etats-Unis, a déclaré : « il ne fait aucun doute que Trump va être confronté à une éruption surprise de maladie infectieuse ». (Source What Does It Mean, 31 mars 2020)




Epilogue


Je crois que la vérité sur le COVID-US finira par être révélée. Il doit y avoir de nombreuses personnes qui ont une connaissance personnelle de la source et de la méthode de diffusion. Ce dont nous avons besoin maintenant c’est d’un autre Edward Snowden ou Chelsea Manning pour fuiter ces informations. Nous verrons alors à quel point les Etats-Unis apprécient leurs lanceurs d’alerte.


Larry Romanoff est un consultant en management et homme d’affaires à la retraite. Il a occupé des postes de direction dans des sociétés de consulting internationales et avait une entreprise d’import-export. Il a été professeur invité à l’Université de Fudan à Shanghai, en présentant des études de cas en affaires internationales à des classes professionnelles d’EMBA. M. Romanoff vit à Shanghai et écrit actuellement une série de dix livres sur les relations entre la Chine et l’Occident. Il est Assistant de Recherche au Centre de Recherche sur la Mondialisation (CRG). On peut le contacter sur : 2186604556@qq.com


Traduction française Patrick Trautmann Isabelle André

Légende :
(5) William Blum, Killing Hope: U.S. Military and CIA Interventions Since World War II [Common Courage Press, 1995]).
(10) The original links are no longer active. An archive search would be necessary to locate the Wenweipo, AP and Reuters articles.
(15) The Ebola Strain Links African Outbreak To A Lab Escape; http://www.rense.com/
(16) A description of Shincheonji from a friend named Kate
(27) Australian Prime Minister Scott Morrison speaks during a joint press conference with New Zealand Prime Minister Jacinda Ardern at Admiralty House in Sydney, Australia, February 28, 2020. /Reuters
(39) Contribution by an online friend whose name I have not learned.


No comments:

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.

Manifestações

2007 Speech

UKRAINE ON FIRE

Discurso do Presidente da Rússia, Vladimir Putin, na manhã do dia 24 de Fevereiro de 2022

Discurso do Presidente da Rússia, Vladimir Putin, Tradução em português




Presidente da Rússia, Vladimir Putin: Cidadãos da Rússia, Amigos,

Considero ser necessário falar hoje, de novo, sobre os trágicos acontecimentos em Donbass e sobre os aspectos mais importantes de garantir a segurança da Rússia.

Começarei com o que disse no meu discurso de 21 de Fevereiro de 2022. Falei sobre as nossas maiores responsabilidades e preocupações e sobre as ameaças fundamentais que os irresponsáveis políticos ocidentais criaram à Rússia de forma continuada, com rudeza e sem cerimónias, de ano para ano. Refiro-me à expansão da NATO para Leste, que está a aproximar cada vez mais as suas infraestruturas militares da fronteira russa.

É um facto que, durante os últimos 30 anos, temos tentado pacientemente chegar a um acordo com os principais países NATO, relativamente aos princípios de uma segurança igual e indivisível, na Europa. Em resposta às nossas propostas, enfrentámos invariavelmente, ou engano cínico e mentiras, ou tentativas de pressão e de chantagem, enquanto a aliança do Atlântico Norte continuou a expandir-se, apesar dos nossos protestos e preocupações. A sua máquina militar está em movimento e, como disse, aproxima-se da nossa fronteira.

Porque é que isto está a acontecer? De onde veio esta forma insolente de falar que atinge o máximo do seu excepcionalismo, infalibilidade e permissividade? Qual é a explicação para esta atitude de desprezo e desdém pelos nossos interesses e exigências absolutamente legítimas?

Read more

ARRIVING IN CHINA

Ver a imagem de origem

APPEAL


APPEAL TO THE LEADERS OF THE NINE NUCLEAR WEAPONS' STATES

(China, France, India, Israel, North Korea, Pakistan, Russia, the United Kingdom and the United States)

中文 DEUTSCH ENGLISH FRANÇAIS ITALIAN PORTUGUESE RUSSIAN SPANISH ROMÂNA

manlio + maria

MOON OF SHANGHAI site

LR on CORONAVIRUS

LARRY ROMANOFF on CORONAVIRUS

Read more at Moon of Shanghai

World Intellectual Property Day (or Happy Birthday WIPO) - Spruson ...


Moon of Shanghai

L Romanoff

Larry Romanoff,

contributing author

to Cynthia McKinney's new COVID-19 anthology

'When China Sneezes'

When China Sneezes: From the Coronavirus Lockdown to the Global Politico-Economic Crisis

manlio

James Bacque

BYOBLU

irmãos de armas


Subtitled in PT, RO, SP

Click upon CC and choose your language.


manlio

VP




Before the Presidential Address to the Federal Assembly.



The President of Russia delivered
the Address to the Federal Assembly. The ceremony took
place at the Manezh Central Exhibition Hall.


January
15, 2020


vp

President of Russia Vladimir Putin:

Address to the Nation

Address to the Nation.

READ HERE


brics


Imagem

PT -- VLADIMIR PUTIN na Sessão plenária do Fórum Económico Oriental

Excertos da transcrição da sessão plenária do Fórum Económico Oriental

THE PUTIN INTERVIEWS


The Putin Interviews
by Oliver Stone (
FULL VIDEOS) EN/RU/SP/FR/IT/CH


http://tributetoapresident.blogspot.com/2018/07/the-putin-interviews-by-oliver-stone.html




TRIBUTE TO A PRESIDENT


NA PRMEIRA PESSOA

Um auto retrato surpreendentemente sincero do Presidente da Rússia, Vladimir Putin

CONTEÚDO

Prefácio

Personagens Principais em 'Na Primeira Pessoa'

Parte Um: O Filho

Parte Dois: O Estudante

Parte Três: O Estudante Universitário

Parte Quatro: O Jovem especialista

Parte Cinco: O Espia

Parte Seis: O Democrata

Parte Sete: O Burocrata

Parte Oito: O Homem de Família

Parte Nove: O Político

Apêndice: A Rússia na Viragem do Milénio


contaminação nos Açores



Subtitled in EN/PT

Click upon the small wheel at the right side of the video and choose your language.


convegno firenze 2019